Vous vous êtes dit oui, sans trop réfléchir aux conséquences juridiques ? Pas de panique, dorénavant il est plus facile de changer son régime matrimonial.

Avez-vous le régime matrimonial qui vous convient ?

Une nouvelle loi a supprimé le délai de deux ans pendant lequel les époux ne peuvent ni changer ni aménager leur régime matrimonial. Elle supprime également l’obligation de faire homologuer le nouveau régime matrimonial par le juge si vous avez des enfants mineurs. Il appartiendra au notaire, s’il l’estime nécessaire, de saisir le juge des tutelles pour obtenir une autorisation préalable.

Votre nouveau conjoint est-il bien protégé en cas de décès ?

Avez-vous pensé à la donation entre époux ? Également appelée donation au dernier vivant, elle permet en cas de décès d’augmenter la protection du conjoint survivant. En effet, elle lui permet d’avoir plus de droits sur les biens laissés par le défunt par rapport à ses droits légaux.

Vos papiers sont-ils à jour ?

Suite à votre mariage, il se peut que votre testament et/ou vos clauses bénéficiaires de vos contrats d’assurance-vie ne soient plus adaptés à votre nouvelle situation, pensez à les modifier !

Cet article a été publié dans notre newsletter trimestrielle « Lettre du Patrimoine ».
S’inscrire à cette newsletter trimestrielle :

  • img video per

3 bonnes raisons d’ouvrir un Plan Epargne Retraite (PER)

20/07/2020|

Centre du Patrimoine vous mets, désormais, à disposition des vidéos sur forme de "zoom d'actualité" (produits, changements, bonnes pratiques et grandes tendances, ...) à consulter sans modération ... SUJET : 3 bonnes raisons d'ouvrir [...]

  • img-deconfinement-patrimoine

Zoom sur : Déconfinez votre patrimoine

10/07/2020|

La crise sanitaire du covid-19 a mis quelque temps entre parenthèses certains aspects de notre quotidien. Du télétravail aux courses masquées, en passant par l’école à la maison, notre quotidien a été bouleversé, et [...]

  • img-coffre-fort

Les coffres forts sortent du placard

30/06/2020|

Vous détenez un coffre-fort ? A compter du 1er septembre 2020, votre coffre-fort sera déclaré à l’administration fiscale. C’est votre banque qui devra renseigner un fichier spécifique retraçant les ouvertures, les clôtures, les modifications [...]

Vous souhaitez nous contacter ?

Nos experts vous répondent dans les plus brefs délais