Les règles du PEA ont été assouplies depuis quelques années pour que ce produit d’épargne soit plus « séduisant » et attire de nouveaux investisseurs. Cette année, l’aménagement prévu porte sur les frais, qui seront limités à compter du 1er juillet 2020 :
■ Frais de tenue compte ou de gestion : plafonnés annuellement à 0,4 % de la valeur du plan ;

■ Frais de transaction : limités entre 0,5% et 1,2% du montant de l’opération;

■ Frais de transfert : limités à 15 € par ligne d’actions détenues et à 50 € pour des titres non côtés, sans jamais pouvoir excéder 150 €.

Vous n’avez pas de PEA ? Profitez-en pour en ouvrir un et prendre date car les frais d’ouverture (ou frais de dossier) seront limités à 10 € !

Bon à savoir : Sachez que vous pouvez verser jusqu’à 150 000 € sur un PEA classique et jusqu’à 225 000 € sur un PEA PMEETI. En revanche, si vous détenez un PEA et un PEA PMEETI, il existe un plafond global : le cumul des versements effectués sur ces deux plans ne peut excéder 225 000 €. Depuis peu, les jeunes majeurs rattachés au foyer fiscal de leurs parents, ont également le droit d’ouvrir un PEA, et celui-ci est plafonné à 20 000 €.

Cet article a été publié dans notre newsletter trimestrielle « Lettre du Patrimoine ».
S’inscrire à cette newsletter trimestrielle :

  • img-dividendes-article

Dividendes et cotisations sociales : fin de l’ambiguïté

12/11/2020|

Vous êtes travailleur indépendant ou professionnel libéral ? Vous exercez votre activité dans le cadre d’une société à l’impôt sur les sociétés et vous percevez des dividendes ? Vous êtes amené à payer des [...]

  • img-defiscalisation-article

A vos marques, prêts, défiscalisez !

05/11/2020|

Vous venez de recevoir votre avis d’imposition sur les revenus de 2019 et la note s’avère salée ? Vous ne pouvez plus rien faire pour le passé (sauf si vous aviez commis une erreur [...]

  • im-article-travaux-fonciers

Rénovation et travaux fonciers : que pouvez-vous déduire ?

29/10/2020|

Si vous réalisez des travaux au sein de logements (loués « nus »), vous pouvez déduire certaines de ces dépenses de vos revenus fonciers. Les dépenses de réparation, d’entretien et d’amélioration sont déductibles, sauf [...]

Vous souhaitez nous contacter ?

Nos experts vous répondent dans les plus brefs délais