Le premier trimestre 2019 aura été à l’instar du dernier trimestre 2018 extraordinaire. Heureusement pour les investisseurs, les performances de ces 2 trimestres sont diamétralement opposées. Le premier trimestre 2019 est un des meilleurs trimestres depuis près de 20 ans.

Voici en synthèse les performances des différentes classes d’actifs sur le 2 ème trimestre 2019 :

synthese-eos-allocations-2trim-2019

Les plus fortes hausses sont à mettre à l’actif de la Chine et des actions US. Dans les moins bonnes performances on retrouve surtout des effets devises (la couronne suédoise ou encore le Zloty polonais ont baissé sur la période).

Pourquoi une telle hausse ?

  • Le point bas du marché a été touché lors de la dernière semaine de 2018. Il y a donc un effet calendaire indéniable.
  • Les banquiers centraux américains ont créé une demi-surprise au mois de mars en annonçant qu’il n’y aurait pas de hausse de taux en 2019, au lieu de deux envisagées auparavant. C’est un virage à 180° de la part des banques centrales. Le non-resserrement annoncé des politiques monétaires est un soutien fort aux marchés financiers. Ces derniers ont été habitués depuis 2008 au « shoot » monétaire. En manque depuis plus de 6 mois, ils accueillent avec enthousiasme la fin du sevrage. Est-ce une véritable bonne nouvelle ?
  • Même si elles n’ont pas encore abouti, les marchés anticipent à 80% une sortie par le haut des négociations commerciales entre la Chine et les US.

Comment se sont comportés les profils ? Quelle est la stratégie ?

  • Les profils avaient très bien résisté à la baisse de 2018. En toute logique, ils montent moins fortement sur le rebond de 2019.
  • Toutefois, l’arbitrage de dynamisation sur les actions internationales en fin d’année a été très positif puisque très proche du point bas des marchés.
      Nous conservons un positionnement défensif pour plusieurs raisons :

    • La macro-économie se dégrade de manière globale et les perspectives ne sont pas bonnes.
    • Les résultats des entreprises ont été revus à la baisse. Ce point est à tempérer car l’essentiel de la révision semble derrière nous.

Focus fonds

Voici des commentaires sur les tops et les flops des fonds en profil (fonction de votre contrat ces fonds peuvent ne pas être présents) :

  • Les fonds de foncières côtés (type Unibail, Klepierre…) tirent leur épingle du jeu dans un environnement de taux durablement bas. Oddo BHF Immobilier gagne +13.23% sur le trimestre et Allianz Foncier +13.02%.
  • A l’inverse la thématique « value » Europe (actions décotées) reste à la traine malgré une performance absolue satisfaisante. Ainsi DNCA Value Europe gagne +7.86%, Tocqueville Value Europe +8.22%.
  • JPM Global Macro Opportunities souffre particulièrement (+0.01%). Le fonds était positionné pour une continuation de la baisse des marchés.
  • Certains fonds diversifiés/flexibles (fonds actions et obligations) souffrent de leur positionnement trop défensif comme Sextant Grand Large (+2.14%) ou Sycomore Partners (+1.75%). A l’inverse, les fonds les plus exposés bondissent à l’instar de Rouvier Valeurs (+10.08%) et Afer Sfer (+8.94%).

A retenir

  • Un fort rebond depuis le début de l’année qui contraste avec le 4ème trimestre 2018. Malgré tout le positionnement reste globalement défensif.
  • Les arbitrages réalisés ont apporté de la valeur.

Cet article a été publié dans notre newsletter trimestrielle « Lettre du Patrimoine ».
S’inscrire à cette newsletter trimestrielle :

  • parapluie multicolore

Denormandie : une nouvelle « niche fiscale » est née !

29/04/2019|

Avez-vous entendu parler du dispositif « Denormandie » ? Il s’agit d’une nouvelle opportunité d’investissement immobilier locatif reprenant les avantages de la Loi Pinel, mais en l’élargissant. La réduction d’impôt Pinel était jusqu’à présent limitée [...]

  • illustration immobilier fond vert

Location meublée professionnelle : la définition évolue

25/04/2019|

L’administration fiscale a supprimé la condition d’inscription au registre du commerce et des sociétés (RCS) pour bénéficier du statut de loueur meublé professionnel. Quels sont les impacts pour vous : Si vous êtes déjà loueur [...]

Vous souhaitez nous contacter ?

Nos experts vous répondent dans les plus brefs délais