Votre enfant profite des vacances d’été pour travailler, comment seront fiscalisés ses revenus ?

Si votre enfant est âgé de moins de 25 ans, et qu’il travaille en parallèle de ses études, ses revenus sont exonérés, sur option, dans la limite de 3 SMIC mensuel (soit 4 495 € pour les revenus perçus en 2018).

Si les revenus perçus par votre enfant ne dépassent pas ce seuil, alors il ne faut pas les inscrire dans votre déclaration des revenus. En effet, seule la fraction supérieure à cette limite est imposable et doit figurer sur votre déclaration d’impôt.

Ceci fonctionne, que votre enfant soit rattaché à votre foyer fiscal ou non.
Notez que cette option pour l’exonération fait perdre le droit à la prime d’activité.

Cet article a été publié dans notre newsletter trimestrielle « Lettre du Patrimoine ».
S’inscrire à cette newsletter trimestrielle :

  • nouveautés épargne retraite 2019

Les nouveautés en matière d’épargne retraite

03/11/2019|

Un nouveau produit d’épargne retraite est né récemment : il s’agit du Plan d’Epargne Retraite (PER). Commercialisable depuis le 1er octobre 2019, nous connaissons désormais ses principales caractéristiques.Le PER va se décliner sous une forme [...]

  • assurance habitation propriétaire non occupant

Assurance habitation propriétaire non occupant

22/10/2019|

Propriétaire bailleur : êtes-vous bien assuré ? En tant que propriétaire d’un logement loué vous devez souscrire une assurance dite « Propriétaire Non Occupant » dite « PNO ». Cette assurance couvre votre responsabilité [...]

Vous souhaitez nous contacter ?

Nos experts vous répondent dans les plus brefs délais